Mots-clés

, , , , , , , , , ,

Non, je ne suis pas en train d’écrire un poème qui rime en « oupi »  !!!

Je veux juste te partager une recette issue du succulent livre « Whoopies, les petits gâteaux made in USA » des éditions Albums Larousse.

Mais c’est quoi ça ? Un whoopie ? Une recette de Whoopi Goldberg ? Une recette des bonnes sœurs chanteuses de Gospel ? Non, que nenni…

Après les Cupcakes, c’est la nouvelle pâtisserie américaine à la mode, plus précisément d’origine Amish. Les femmes Amish glissaient chaque jour une petite douceur à leurs maris dans leurs lunch-box et ces derniers s’écriaient « Whoopie » à chaque pause-déjeuner. Elles sont bien ces femmes Amish, faudrait les présenter à nos hommes ! Ce fameux whoopie ressemble à un macaron mais à la consistance d’un moelleux cookie : deux coques que l’on garnit de ganache ou de crème, selon l’inspiration et décoré d’un glaçage au sucre.

Avant d’avoir ce livre en main, j’ignorais l’existence de ces gâteaux et j’ai craqué à cause de leurs photos si gourmandes. Il y a un mois, j’ai commencé mon expérience  « whoopiesque » par la recette à la vanille et j’ai fait un malheur. Du coup, aujourd’hui, je teste une recette moins classique : les whoopies à la rose.

 

Ingrédients  (pour 15 whoopies)

Pour les coques de whoopies

100 g de beurre mou

150 g de sucre en poudre

2 œufs

150 g de farine

50 g d’amande en poudre

1 cuillère à café de levure chimique

½ cuillère à café de bicarbonate de soude

Pour la crème à la rose

250 g de cream cheese (type Philadelphia ou St Moret)

100 g de beurre mou

100 g de sucre glace

2 cuillères à soupe d’eau de rose

1 pincée de colorant rose alimentaire en poudre

Pour le glaçage

25 g de blanc d’œuf

100 g de sucre glace

Quelques gouttes d’eau de rose

Pour les coques des whoopies

Préchauffer le four à 180°. Mettre le beurre et le sucre dans un saladier et fouetter jusqu’à blanchissement du mélange. Y ajouter les œufs un par un en mélangeant entre chaque œuf. Verser la farine, puis l’amande en poudre, la levure et le bicarbonate. Fouetter la préparation au batteur pendant 4 minutes à vitesse moyenne jusqu’à obtention d’une pâte lisse. Tracer des cercles au crayon (en quinconce, bien espacé, car la pâte va gonfler), sur un papier sulfurisé à déposer sur une plaque de four. Former des tas de pâte à l’aide d’une cuillère ou d’une poche à douille et enfourner pour 10 à 12 minutes. Laisser refroidir à température ambiante à la sortie du four.

Pour la crème à la rose

Dans une coupelle, mélanger l’eau de rose et le colorant rose. Fouetter le cream cheese, le beurre, le sucre glace et l’eau de rose colorée pendant deux minutes au batteur électrique. Garnir une coque avec cette crème à la poche à douille et assembler avec une deuxième coque.

Pour le glaçage

Fouetter le blanc d’œuf et le sucre glace jusqu’à obtention d’une crème brillante et lisse et ajouter quelques gouttes d’eau de rose. Re-mélanger et glacer le dessus des whoopies à l’aide d’une petite spatule.

Ces whoppies se conservent 48 heures, mais elles disparaissent généralement bien avant 🙂

Comme tu peux le voir sur les photos, je ne suis pas une pro de la pâtisserie. Je n’ai pas assez espacé mes cercles, du coup mes coques de whoopies ressemblent plus à des alvéoles 😦

Même si l’esthétique de mes whoopies n’etait pas topissime, le goût, lui y était, selon mes goûteurs. Et toujours selon ces mêmes goûteurs, la prochaine fois que je ferai cette recette, je baisserai la quantité de sucre dans la crème et/ou le glaçage, car ce fut un tantinet sucré.

Bonne dégustation

Publicités