Mots-clés

, , , , , ,

J’irai bien refaire un tour du côté de chez Swan Angelina…

Dimanche dernier, j’avais envoyé mon petit Doudou en week end chez la famille et me suis donc retrouvée seule avec mon grand Doudou. Que faire en ce dimanche si froid mais si ensoleillé ? Nous voilà donc partis, bras dessus, bras dessous en balade dans Paris. Là, j’ai sorti mon plus beau sourire pour entraîner mon cher et tendre chez Angelina pour prendre le goûter (et le détourner des boutiques bien masculines).

Ce salon de thé fondé en 1903 s’impose depuis, comme un lieu gourmand et raffiné. Il est situé entre le musée du Louvre et le Jardin des Tuileries, accolé à l’hôtel Meurice, pour ceux qui connaissent (moi je n’en connais que la façade !!!). Chez Angelina il faut le savoir, ou plutôt devant, s’étire tout au long de l’année, une queue interminable… Qu’il pleuve, qu’il neige ou qu’il fasse grand soleil, j’y ai toujours fait la queue. L’attente varie selon l’affluence, mais les hôtesses sont toujours là pour vous accueillir avec le sourire. Il est plus rapide de trouver une table pour deux plutôt que pour sept. Du coup, cette fois, nous n’avons patienté que 15 minutes, juste le temps de réfléchir à mes choix gourmands : Macaron, Macalon, quelle pâtisserie ??? Si petit Doudou était là, il m’aurait encore ruiné en macarons !

Une chose est sûre,  je vais prendre un chocolat chaud au chocolat blanc !!!!!!!!!!!!!!!! Hum, j’en rêve depuis des mois. Ce chocolat chaud si bon, si fin avec ce délicat gout de chocolat blanc : le Nirvana n’est pas loin ! Pour les mordus du chocolat noir, il y a aussi le fameux chocolat chaud noir dit « L’Africain » : L’onctuosité du fameux chocolat chaud à l’ancienne,  accompagné de son petit pot de crème fouettée. Pour les pâtisseries, la star est le Mont Blanc. C’est une meringue avec une chantilly légère et des vermicelles de crème de marron. Il s’en vend jusqu’à 600 par jour !

En hiver, seul mon chocolat chaud me suffit. Par contre, en été je succombe toujours à la tentation pâtissière !!!! Et pour ceux qui préfèrent le salé, Angelina a aussi une carte pour déjeuner ou petit-déjeuner … Bref, c’est un bonheur de mettre ces papilles en ébullition dans l’un de leurs fauteuils confortables. Faute de pouvoir t’y rendre de suite, je te propose de découvrir leurs pâtisseries avec tes yeux gourmands.

Bonne dégustation

Angelina 226, rue de Rivoli Paris 1er

Ouvert en semaine de 7h30 à 19h

Ouvert le week-end et jours fériés de 8h30 à 19h

http://www.angelina-paris.fr/

Et avec ce petit billet, je participe fièrement aux :

Mercredis Gourmands d’Anne LaureT

Publicités