Mots-clés

, ,

Je ne sais pas toi, mais le dimanche, je suis toujours un peu mitigée au niveau de l’humeur du jour.

D’un côté, je suis d’une humeur joviale, car le dimanche, c’est synonyme de grasse matinée et de petit déjeuner au lit avec croissant frais (du boulanger of course). C’est le seul jour de la semaine où je ne vis pas sous le diktat d’une montre, où aucun agenda ne me dirige et où je me régale aussi de traîner en pyjama sans complexe.

D’un autre côté, je suis d’humeur maussade, car le dimanche c’est aussi synonyme de l’arrivée imminente du lundi. Et là, sur les coups des 16h, je sens le désespoir m’envahir…

Alors, en bonne organisatrice que je suis, j’essaie toujours de me préparer une douceur dominicale pour m’aider à affronter la semaine qui arrive ! Et c’est à ce moment-là précisément que je dégaine ma petite boite Ladurée (scrupuleusement achetée la veille et cachée depuis).

Les effluves des macarons à la pétale de rose, au praliné et au caramel à la fleur de sel me transportent et me rendent euphorique. Pour clôturer ce moment de réjouissance, je sors THE PATISSERIE « L’Ispahan ». Cette merveille composée de deux coques de macaron à la rose, renferme un litchi, de la crème à la rose et des framboises.

Pendant ce moment de délectation, tout peut arriver sans que je sourcille, mes hommes peuvent faire un trou dans le séjour en jouant à la kinect… Moi, je suis dans ma bulle et j’y reste… (enfin, jusqu’à ce que le voisin sonne à la porte).

Et toi, as-tu une douceur dominicale ???

http://www.laduree.fr

Publicités